Pour un Avenir Citoyen au Tignet - PACT

PACT et la téléphonie mobile

L'OMS classe les ondes électromagnétiques comme potentiellement cancérigènes...

Nous étions nombreux à en être convaincus, c'est désormais officiel : après examen des nombreuses études scientifiques faites sur le sujet, l'OMS a classé les ondes électromagnétiques comme potentiellement cancérigènes. Ce classement vise notamment la téléphonie mobile. Il ne s'agit pas d'interdire les téléphones portables, mais d'inciter à les utiliser avec certaines précautions. Et, bien sûr, à poursuivre les études...

Pour en savoir plus, cliquer ici.

Sous le feu des ondes...

Sous le feu des ondes, documentaire, France 2008, 52 min

Diffusion le 22 juillet 2009, à 22h35 sur Arte
Rediffusion samedi 25 juillet à 05H00, samedi 1 août à 10H55 et mardi 4 août à 05H00

Pour en savoir plus, cliquer ici.

« Sous le feu des ondes », un documentaire de Véronique Gaboriau, Maxence Layet et Jean-Christophe Ribot, propose une estimation objective du risque lié au téléphone portable.

Troubles du sommeil, difficultés à respirer, maux de tête, risques cancérigènes : les ondes électromagnétiques menacent-elles la santé humaine ? En dépit d'études de plus en plus nombreuses, la science reste divisée sur la question, ce qui alimente une polémique montante.

Au nom du principe de précaution, certains mettent en cause l'attentisme des pouvoirs publics, qu'ils accusent de complaisance envers le puissant secteur de la téléphonie mobile. Mais ils sont en retour taxés de paranoïa, voire d'obscurantisme. Pour nous permettre de faire le tri, cette enquête passe en revue, de façon claire et rigoureuse, les principaux résultats obtenus à ce jour par les chercheurs.

Motion des Verts sur les ondes électromagnétiques...


Suite logique aux préconisations de nombreux scientifiques concernant les effets des ondes électromagnétiques sur la santé mis en évidence par de nombreuses études, les Verts viennent d'adopter une motion demandant la limitation à 0,6 V/m du niveau d'exposition aux OEM, suivant ainsi les préconisations du rapport BioInitiative. Cette adoption est d'autant plus pertinente que ce seuil est déjà en vigueur dans plusieurs régions sans affecter l'utilisation des téléphones portables...

Pour en savoir plus sur la motion adoptée par les Verts, cliquer ici.