Pour un Avenir Citoyen au Tignet - PACT

Pourquoi l'incinération est un mauvais choix...

Le succès des réunions du 11 février à Peymeinade et du 16 février à Mouans-Sartoux ont démontré que la construction d'un incinérateur est une aberration. Cette pratique du XXème siècle qui méconnaissait son incidence sur l'environnement et sa destruction de matières premières doit cesser pour des alternatives moins onéreuses et orientées vers le développement durable.

Si pour certains, et ils sont nombreux dans notre département, évoquer le developpement durable est un voeu pieux qu'ils s'empressent ensuite de contredire dans les faits, pour d'autres, les mots ont un sens et mettre leurs actes en accord avec leur discours est une question d'honnêteté et de respect de l'électeur.

C'est le cas de Dany Dietmann, élu de la Communauté de communes de Porte d'Alsace qui, grâce à sa gestion des déchets, a pu éviter la construction d'un incinérateur, faire baisser de moitié la taxe des ordures ménagères par rapport à la moyenne nationale, créer de nombreux emplois et pourvoir à une nouvelle industrie, celle du recyclage, qui, par nature, n'a rien à craindre de la pénurie de matières premières. Cerise sur le gâteau, sa solution est respectueuse de l'environnement. N'est-ce pas la définition exacte du développement durable ?

Aujourd'hui, les élus ayant opté pour l'incinérateur crient à la désinformation, comme c'est le cas pour un internaute qui a laissé un commentaire sur notre site. C'est oublier toutes les déclarations et assurances des élus, et même des représentants de l'état, qui, par le passé, ont conduit à l'affaire de la pyrofusion, un incinérateur qui n'a jamais fonctionné et qui nous a coûté des millions. Ces mêmes élus ne criaient-ils pas, eux-aussi, à la désinformation lorsque des voix s'élevaient pour remettre en cause ce choix ? Si l'on ne s'intéresse pas à notre passé, l'histoire bégaie, bien souvent à nos dépens.

Pour mieux comprendre la démarche de Dany Dietmann, nous vous proposons une vidéo mise en ligne sur "Youtube". Pour y accéder, cliquer ici.

Par ailleurs, le schéma de cohérence territoriale (SCOT) de l'ouest des Alpes Maritimes, actuellement en gestation et visant à donner un avenir à notre territoire, prévoit :

- de renforcer l'attractivité de l'ouest des Alpes maritimes. En y implantant un incinérateur ?

- de favoriser l'agriculture de proximité. La présence d'un incinérateur au beau milieu du territoire du SCOT'ouest est-elle compatible avec une agriculture de qualité ?

- d'accueillir près de 90 000 habitants de plus dans le Moyen Pays. Est-il pertinent d'installer ces nouveaux habitants, essentiellement de jeunes actifs, autour d'un incinérateur compte tenu des rejets toxiques qu'il ne manquera pas d'émettre comme le soulignent les nouvelles normes que personne ne semble avoir lues ?

- de s'inscrire dans le cadre du développement durable Est-il besoin d'en dire plus compte tenu de ce qui a été dit plus haut ?

Où sera la cohérence si le projet d'implanter un incinérateur aboutit ?

PACT peut vous envoyer les prochains articles publiés sur votre messagerie !

Laisser un commentaire